Tout ce que vous devriez savoir !

Les différents calculs pour faire une fiche technique en cuisine

0 16

Il n’est pas du tout facile de réaliser une fiche technique en cuisine. En effet, la réalisation de ce genre de fiche s’accompagne toujours de différents calculs. Lesquels ? Les calculs nécessaires pour faire une fiche technique en cuisine sont les calculs de la marge de rentabilité, les calculs de la marge brute et les calculs de la marge bénéficiaire nette.

La marge de rentabilité pour faire la fiche technique en cuisine

Le calcul pour faire une fiche technique en cuisine commence dans un premier temps par le calcul de la marge de rentabilité. On parle plus précisément ici de la marge qui sera idéale à adopter pour rendre rentable le restaurant à l’avenir. Vous avez largement le choix en matière de marge de rentabilité. C’est pour cette raison qu’il faut apprendre à bien choisir la marge à adopter. Avec la bonne marge, il vous sera possible d’optimiser votre restaurant et de gagner des intérêts. À noter que la bonne marge de rentabilité sera la proportion des coûts des produits vendus par rapport aux coûts de revient. Si vous avez du mal à choisir la marge de rentabilité qu’il faut pour votre restaurant, on vous recommande de choisir une marge entre 28 à 35 % du prix du plat dans le menu. C’est la marge générale utilisée dans ce cas de calcul.

La marge brute pour faire la fiche technique en cuisine

Pour faire une fiche technique de cuisine, il faut dans un second temps faire le calcul de la marge brute. À côté de la marge de rentabilité, cette marge aura pour mission d’optimiser encore plus la rentabilité du restaurant. Elle prend en compte le prix des matières premières. L’utilisation de cette marge dans la réalisation de la fiche technique en cuisine est avantageuse. En effet, vous allez pouvoir identifier les plats les plus rentables de votre menu au restaurant. Dans le cas où le prix proposé n’est pas rentable, il vous est alors possible d’apporter des modifications au prix. En formule, il faut soustraire les coûts en matière première avec le chiffre d’affaires hors taxes avant de diviser de nouveau le résultat avec le chiffre d’affaires hors taxes. Avec une marge brute élevée, le plat de la fiche technique de cuisine représente une rentabilité élevée. Avec une marge brute moindre, le plat de la fiche ne représente pas de rentabilité pour le restaurant.

La marge bénéficiaire nette pour faire la fiche technique en cuisine

Dans un dernier temps, le calcul de la marge bénéficiaire nette est nécessaire pour faire la fiche technique de cuisine. Quant à cette marge, il est question de calculer votre rentabilité face aux autres restaurants disponibles sur le marché. Elle est également connue sous le nom de marge après impôts. La formule de calcul de la marge bénéficiaire nette c’est la division du bénéfice net après impôts avec le chiffre d’affaires net. Quand le résultat du calcul est élevé, le restaurant présente une bonne rentabilité, qui est souple pouvant faire face aux changements du secteur. Cela implique que toutes les évolutions sur le marché ne vont pas avoir un impact néfaste sur la rentabilité à gagner à travers votre fiche technique en cuisine.

Leave A Reply

Your email address will not be published.